• Il y a deux jours lors de ma balade j'ai trouvé une demi coquille bleu-turquoise, certainement d'une grive musicienne, la coquille était brisée et à l'intérieur devinez ce que j'y ai vu?

    Un bébé limace occupée à y faire un gros dodo!

    Cette jeune limace à donc recyclé une coquille d'œuf en un lit douillet où elle est bien au chaud et à l'abris du vent!

    Cigalette

    Coquille recyclée!

    Coquille recyclée!


    13 commentaires
  • Bonjour, cela fait plusieurs fois que j'observe le manège de cette oie Bernache qui couve sur l'ilot au parc de Bomal ( Belgique).

    Les enfants qui étaient avec moi ce dimanche ont remarquer eux aussi la même chose!

    Lorsque maman oie a envie de se dégourdir les ailes et les pattes ou que tout simplement elle a un petit creux, d'un "plouf" assez lourd, elle se retrouve vite dans l'eau.

    Après quelques minutes elle se dirige à nouveau vers le bord de l'ilot, saute près du nid où couve la femelle colvert et bec dans les plumes de cette dernière.

    Maman canard se dirige alors vers le nid de la Bernache, y retourne les œufs avec son bec et lorsque ils sont tous retournés s'éloigne.

    L'oie Bernache reprend alors sa place sur ses œufs et la cane sur les siens, incroyable l'entraide entre ces deux oiseaux pourtant si différent en "volume".

    Je n'avais jamais vu un tel comportement, mais est-ce réellement de l'entraide ou pas moyens de faire autrement vu la proximité des deux nids?

    L'oie est imposante en volume et les endroits où elle peut regagner l'ilot ne sont pas légion, mais n'empêche que la femelle canard retourne bien les œufs de l'oie!

     

    Autre chose, j'ai dut rigoler hier, car il y avait un jeune homme accompagné de son grand chien en laisse qui a voulu aller sur l'ilot, bien vite monsieur oie Bernache a sauter près de sa femelle et tous deux ont commencé a souffler en direction du jeune homme.

    De loin je lui ai crier qu'elle couvait, "oui j'ai vus  il n'est pas bon de s'en approcher me dit-il! en riant!"

    Puis il m'a fait un signe de la main et s'en est aller plus loin!

    J'essaye de me rendre tous les jours au parc pour surveiller si le petits ne sont pas sortis des œufs.

    Cigalette

    S'il te plaît retourne mes oeufs...

    Les œufs sous le duvet de plumes

    S'il te plaît retourne mes oeufs...

    Allez file retourner mes œufs!

    S'il te plaît retourne mes oeufs...

    Merci ma chère amie!

    S'il te plaît retourne mes oeufs...

    Voilà, vous pouvez retourner sur votre nid, merci beaucoup!

    S'il te plaît retourne mes oeufs...

     


    11 commentaires
  • Il était une fois deux papillons qui s'aimaient d'un amour tendre au bord de la rivière, vint à passer un enfant qui admiratif devant ce beau tableau, posa son doigt près de ces insectes.

    Les amoureux ailés ne sentant aucun danger venant de ce garçon, vinrent se poser sur son doigt.

    Imaginez le bonheur et la fierté de cet enfant à la vue de ces papillons!

    Sa sœur Lorada était tout aussi émue que son petit frère à la confiance que ces deux insectes ont eu.

    Les animaux sentent bien lorsque quelqu'un leur veut du mal, ici ils ont bien ressentis que Junior était surtout curieux mais aussi très proche de la nature.

    Voici quelques photos émotions, bonne journée, Cigalette

    L'enfant et les papillons

    L'enfant et les papillons


    17 commentaires
  • Bonjour cette année il n'y avait pas beaucoup d'œufs de grenouille dans l'étang du parc et quelques jours après les seuls amas d'œufs que j'avais aperçus ont disparus!

    Chaque jour je me rend au parc et à chaque fois je scrute l'eau de l'étang mais plus rien, plus une grenouille ni trace d'œufs!

    J'ai même aperçus une grenouille le ventre en l'air!

    La grenouille verte à disparus aussi...

    Le mystère reste entier ou est ce les hérons qui se sont nourris des batraciens et de leurs œufs?

    Cigalette

    Grenouilles

    Grenouilles

    Grenouilles

    Grenouilles

     


    12 commentaires
  • Cette année il y a moins de Lathrée écailleuse  au parc, dommage car ce sont des fleurs qui sont très rare...

    Elle pousse de préférence dans les bois et les haies, aux bords de ruisseaux etc.

    La lathrée écailleuse est un parasite de divers arbres (aulnes, noisetiers et parfois d'autres arbres comme les hêtres) aux dépens desquels elle se nourrit. Elle n'a ni feuilles ni chlorophylle, et puise sa nourriture dans les racines de ses hôtes grâce à des suçoirs.

    Elle est constituée de tiges souterraines blanches couvertes d'écailles charnues.

    Les petites fleurs rosées bilabiées (1,2 à 2 cm) courtement pédicellées sont disposées en grappe unilatérale dense. Elles apparaissent en avril – mai sur une tige de 8 à 30 cm. Les fruits mûrs libèrent une grande quantité de fines graines dans l'espace environnant. La plante disparaît ensuite de la surface jusqu'au printemps suivant. Étant donné qu'elle fleurit et fructifie durant la montée de la sève au printemps, les hôtes ne souffrent que très peu de ce parasitisme. Source Wikipédia

    Voici donc les quelques photos que j'ai prise de cette fleur très rare.

    Bonne journée Cigalette

    Lathrée écailleuse

    Lathrée écailleuse

    Lathrée écailleuse

    Lathrée écailleuse


    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires