• Des halles pour Milledéfis

    Bonjour cette fois je n'ai pas eu facile pour réaliser le défi de Milldéfis, il fallait trouver des halles...

    Les seules halles que je connaisse sont celles de Scharbeek à Bruxelles mais pas de photos et la halle aux foires de Ciney mais pas de photos non plus.

    Mais ici dans la région il y a l'ancien bâtiment de la halle aux blés de Durbuy...

    J'avais été en 2008 avec mon mari en balade à Durbuy, mais hélas comme j'ai perdus bons nombres de fichiers ou que certains sont sur CD et que mon lecteur CD de mon ordi ne fonctionne plus, j'étais de la revue!

    Mais dimanche à la brocante j'ai été chez mon marchand de collection de cartes postales, et là j'ai déniché une vielle carte de la Halle aux blés de Durbuy.

    Cigalette

    Explication trouvée ICI

    La Halle aux Blés est le témoin privilégié et le symbole éclatant des riches heures de la Terre de Durbuy.

    La halle actuelle date en effet du 16e siècle (vers 1530-1540), période de prospérité économique pour la région, grâce à la métallurgie. A cette époque, la halle est bien la « maison communale », combinant les fonctions de marché couvert (au rez-de-chaussée, qui était alors en grande partie ouvert) et de maison de la magistrature. Tiennent leurs réunions et assemblées à la halle : la Haute Cour, la Cour féodale et la Cour d’échevinage, qui administre la ville et franchise de Durbuy.

    Au 17e siècle, la ville est en déclin économique, conséquence de la Guerre de Trente Ans. L’activité métallurgique a disparu totalement. Nombre des premiers métallos wallons ont alors mis le cap sur la Suède, à l’appel de Louis de Geer et son cousin Mathieu. La halle était délabrée et a alors été rénovée. En 1639, elle a été raccourcie de moitié, perdant sa partie arrière correspondant au marché couvert.

    Elle conservera sa fonction d’hôtel de ville et de siège de la magistrature, rôle qu’elle gardera jusqu’à la fin de l’Ancien Régime.

    Le bâtiment subira encore diverses transformations (ainsi en 1718 et 1756). L’appellation “halle aux blés”, apparue au 19e siècle, est réductrice. S’il s’agit bien d’une halle (puisqu’elle abrita longtemps le marché public), l’expression « aux blés » pose question, puisque la halle n’a servi qu’exceptionnellement d’entrepôt pour ce type de denrée.

    La halle est monument classé par Arrêté royal du 23-11-1976. Actuellement propriété de la Ville de Durbuy, elle fait aussi partie depuis 1993 du patrimoine immobilier exceptionnel de la Wallonie. Elle méritait bien une restauration, projet qui s’est fait attendre pendant des décennies.

    Ce projet ambitieux initié et financé à 95 % par la Région wallonne a été précédé d’une recherche archéologique complémentaire, effectuée par le Service de I ’Archéologie de la Région wallonne. Ces investigations, qui ont fait appel à la dendrochronologie pour les datations, ont fait apparaître, en sous-sol, les vestiges des fondations de la halle du 14e siècle. De même, les grandes lignes de l’évolution architecturale du bâtiment ont été précisées.

    Pour l’anecdote, on rappellera que le chantier, à peine entamé, dut être interrompu pendant plusieurs mois, afin de permettre à une colonie de chauves-souris d’une espèce protégée de mettre bas !

    L’objectif majeur était de rendre le plus possible au bâtiment son aspect originel du 16e siècle, en incorporant ici et là, pour des raisons à la fois de solidité et d’esthétique, des éléments modernes, comme cette cage d’escalier en verre et alu accolée à l’arrière. Le coût de ces travaux dépasse le montant de 1.250.000 euros.

    Le célèbre pignon est sorti transformé de l’opération : nouvelles couleurs, rétablissement des anciennes ouvertures et de la ferme débordante que supportaient autrefois six consoles, sculptées en forme d’allégories. Quatre des consoles originales, dont la Folie et la Sagesse, l’Homme sauvage et l’Homme civilisé, sont visibles à l’intérieur du bâtiment avec le poinçon sculpté en forme de tête de dragon. Des copies devraient reprendre la place qu’occupaient les originales sur le pignon, qui n’en a pas fini d’inspirer les artistes, d’autant que la nouvelle vie de la halle est placée sous le signe de la culture.

    A l’intérieur de la halle, une superbe maquette du bâtiment tel qu’il devait être au 16e siècle, c’est-à-dire deux fois plus long et avec un rez-de-chaussée ouvert où se tenait le marché public. 

    Des halles pour Milledéfis

    Carte postale ancienne

    Les photos qui suivent proviennent du site touristique ICI

    Des halles pour Milledéfis

    Des halles pour Milledéfis

    Des halles pour Milledéfis

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Mars 2015 à 09:24

    Imposante et très belle bâtisse. 

    Tu as réussi le défi avec cet intéressant billet

    bonne journée encore plein de soleil

    bisous bisous

    2
    Mercredi 18 Mars 2015 à 10:57

    C'est très imposant ! Je reviendrai tout lire plus tard ! Mais il me semblait bien que tu avais déjà parlé de ces halles ! J'espère que le prochain défi ne te posera tant de recherches ! Plein de bisous mon amie fidèle. Lydie

    3
    Mercredi 18 Mars 2015 à 13:39

    Bonjour Ceristte, Une belle participation. J'aime bien les halles. Bon mercredi Bisous

    4
    Mercredi 18 Mars 2015 à 18:26

    Merci Lili j'adore les défis et j'essaye toujours de les faires, bonne soirée bisous

     

    Bonsoir Lydie, j'ai été ravie de participer, le prochain je trouverais aussi je dois encore avoir des photos quelques part:-))

    Oui j'en avais déjà parler sur pré aux source OB il me semble.

    Bonne soirée et gros bisous

     

    Merci et bonsoir Chris passe une bonne soirée bisous

    5
    Mercredi 18 Mars 2015 à 19:53

    un beau défi bien relevé :-). Merci pour toutes ces découvertes intéressantes.

     

    bisou du soir ma Cigalette smile

    6
    Mercredi 18 Mars 2015 à 20:52

    Bonjour Cigalette,

    Tu as réussi le défi et ce n,est pas toujours facile. Les photos sont belles.

    Bonne journée et à bientôt.

    7
    Jeudi 19 Mars 2015 à 06:51

    pas facile pour toi en effet mais bravo !  bonne journée ! 

    8
    Jeudi 19 Mars 2015 à 09:23

    belle journée, Cigalette

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    9
    Vendredi 20 Mars 2015 à 18:54

    c'est bien joli

    10
    Vendredi 20 Mars 2015 à 20:12

    Un beau bâtiment vraiment bien restauré ,contente que tu aies retrouvé des photos, c'est vrai que parfois on galère, c'est mon cas actuellement.

    je découvre des endroits de ton pays que j'aime beaucoup , merci.

    j'ai perdu énormément  de fichiers sur mes voyages ,et pour le thème poisson de Khanel  pufff...

    Enfin mon entourage se moque un peu de moi avec le blog, il faut dire que cela nous permet d'heureuses rencontres( comme avec toi )

    Je te souhaite un joli printemps ,merci de tes passages sur mon blog;

    Bon weekend ,tis bos frileux !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :