• Recette de saison pour Mille défis

    Bonjour, en ce 1 décembre, Lydie nous demande pour son cent soixante neuvième défis, une recette de saison.

    Choix difficile, surtout que je ne peux pas vous faire une photo du plat que j'ai choisi et qui est bien de chez nous ( BELGIQUE ) pour la bonne raison qu'il m'est strictement interdit...

    Pourquoi? parce que les ingrédients sont tous incompatibles avec mon syndrome du colon irritable!

    Œufs, graisse, lait, lards...bref, tout ce que j'aimais manger avant m'est défendus aujourd'hui!

    C'est donc en salivant que je vous met la recette du matoufèt qui est aussi une tradition de nos Ardennes.

    Cigalette

    Recette et historique trouvé sur: http://www.gastronomie-wallonne.be/index.html

    Recette de saison pour Milledéfis

    Photo trouvée : http://marche1900.be/confrerie-du-matoufe/

     

     

    L'histoire du 'Matoufèt' ... suivi de la recette

     

    Le Matoufèt est une préparation parmi les plus populaires dans la province du Luxembourg et même plus généralement dans les Ardennes et même plus principalement encore dans la province de Liège.

    Mais il se fabrique et se mange aussi à Aywaille où il ne se fait qu'avec de l'eau, de même qu'à Jemelle, ... à Libramont où il comprend de la ciboulette et s'appelle « Touiss » ... Mais aussi on le trouve à Huy et dans la province de Namur.

    Partout il connaît ses variantes, mais son point commun, partout c'est qu'il se mange bouillant, tiède, ou froid et qu'il est crémeux, tendre et surtout ... Fondant ...

    Il y a trace culinaire du Matoufèt dans les livres depuis le XVIè siècle. Les fermiers et les saisonniers le prenaient en "miches" aux champs ... Ces robustes campagnards Ardennais le mangeait, et le mange encore s'il en est ... Chaud ou froid ...

    On peut le préparer de diverses manières ...

    Au Luxembourg il sera plutôt salé, à Liège plutôt sucré ...

    Et c'est Marche-en-Famenne la capitale du "Matoufèt" !!!

    C'est une des préparations wallonnes, et même plutôt Liégeoises les plus populaires. Un plat courant et rattaché à un certain folklore. Un peu partout en région Liégeoise et dans la province du Luxembourg, par exemple, Les "Grands Feux" s'achevaient par la consommation du "matoufèt"... Dans les jours précédents, les participants récoltaient le lait, les oeufs, la farine, le lard, et ils fabriquaient le matoufèt sur place ...

     

    La recette

    Ingrédients pour 6 personnes

    250 gr de lard fumé ou salé selon les goûts

    1/2 litre de lait entier

    5 œufs entiers

    85 gr de farine,

    Un cuillère à soupe de beurre

    Du sel (marin) ou du sucre (de canne) selon le goût

    Du poivre noir en grain moulu en direct au moulin

    De la muscade (en noix à râper c'est meilleur !!!)

    Préparation:

    Coupez le lard en dés et poêlez le jusqu'à coloration moyenne. 'Attention, veillez à vos lardons !!! Il ne faut surtout pas les rendre croustillants, ce ne sont pas des crettons !!!

    Il faut au contraire que le lard reste tendre sous la dent, c'est là tout le secret d'un bon Matoufèt "..

    Le lard bien cuit, presque translucide, tendre et doux à la dent et de préférence avec un peu de couenne c'est l'idéal et tant pis pour les lights une fois de plus désolée mais bon ...

    Battez les œufs dans un plat comme pour une omelette et ajoutez le lait ... Puis ne battez plus mais touillez léger du centre et du fond vers les bords du plat !...

    Salez ou sucrez, ajoutez le poivre ... Râpez la muscade au dessus du plat dans le mélange puis incorporez petit à petit, dans un mouvement lent du centre vers les bords, et à la cuillère en bois, la farine.

    Versez ce mélange sur vos lardons toujours au fourneau mais à feu doux ... Une fois le mélange sur les lardons, augmentez la flamme, ramenez à chaud et faites cuire à feu vif. Le matoufèt se cuit à "bien crémeux" ...

    Et il se déguste brûlant sur une tartine ou un pain grillé ou non. Mais il se mange également froid, dans le pain, en pique-nique ou avec une bonne laitue/tomate ...

    C'est un souper excellent !...

    N'oubliez pas, le Matoufèt se mange tendre, un rien baveux et crémeux sur sa surface ...

    Et on ne le retourne JAMAIS dans la poêle ...

    On ne cuit JAMAIS les deux côtés !!!

    Ce n'est pas une crêpe souvenez vous, ni même une omelette !

    C'est un "Matoufèt" ....

    C'est un en-cas, un entremets, un plat unique et savoureux !... Et de wallon terroir !!! Très belge donc ...

     

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 1er Décembre 2015 à 08:52

    je ne connaissais pas - merci pour le partage - bises fleuries du mardi

      • Mardi 1er Décembre 2015 à 10:47

        Bonjour avec plaisir j'adorais hélas je ne peux plus en manger bisous

    2
    Mardi 1er Décembre 2015 à 09:26

    Une nouvelle recette pour moi, cela doit être bon sur une belle tartine. Bonne journée

      • Mardi 1er Décembre 2015 à 10:48

        A pour sur que c'est bon, un pur délice je salive rien qu'en lisant la recette mais interdit pour moi snif! bonne journée

    3
    Mardi 1er Décembre 2015 à 09:36

    Hum ça me fait envie, je note la recette

    Merci ma Cigalette

    Il est  9 h 30 et il fait presque nuit tellement le ciel est sombre  beuff

    gros bisous

      • Mardi 1er Décembre 2015 à 10:49

        Bonjour Lili avec plaisir j'ai vite été acheter des pommes de terre , du pain, et un racloir j'avais cassé le mien, je suis rentrée trempée! bisous

    4
    Mardi 1er Décembre 2015 à 12:20

    Je découvre ! Je vais faire cette recette ... Après le gâteau aux noix, le plat de Clio, ton Matoufèt ... je vais prendre quelques kilos sur les hanches ! Rires.

    Bonne journée et merci.

    Lydie

      • Mardi 1er Décembre 2015 à 13:24

        Ah que je vous envie de pouvoir manger de tout ce midi pommes de terre vapeur et une tranche de fromage maigre.

        Pour Noël pas de repas festif pour moi, ma sœur apporteras pour elle et son compagnon moi un rôtis de porc cuit à la vapeur avec des pommes de terre, un verre d'eau et pas de gâteau, pas de café, de la chicorée.

        J'arrive à un tel point que j'ai peur de manger...

        Et je devrais vivre ainsi le restant de ma vie il n'y à aucun traitement pour cela sauf avaler des gélules contre la diarrhée...

    5
    Mardi 1er Décembre 2015 à 14:42

    je ne connaissais pas ce plat 

    6
    Mardi 1er Décembre 2015 à 21:30

    J'aime les œufs - C'est une bonne façon de les préparer -

    Je n'arrive plus à ouvir ton blog Prés des sources - 

    Bonne soirée

    Bisous

    7
    Mercredi 2 Décembre 2015 à 01:40

    Bonjour Francine

    yes eklablog s'ouvre de nouveau, merci de tes com, sans réponse de ma part, mais nul n'est tenu a l'impossible n'est-ce-pas

    Je te souhaite un très bon mercredi Nos amitiés bises

    Qing&René

    8
    Mercredi 2 Décembre 2015 à 07:00

    ca donne envie ! bonne journée

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    9
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 00:33

    tu es bien courageuse de mettre une recette que tu ne peux malheureusement plus manger !!!

    le syndrome du colon irritable : tu as trouvé un traitement ? et il te reussit ? il ne calme pas les crises ?

    l'homeopathie est aussi efficace pour ce que tu as ..

    bon courage pas facile de ne pas pouvoir manger ce qu'on voudrait, je te comprends d'autant mieux avec mon pb d'allergie qui m'empeche de manger ce que j'aimerais manger et surtout en ce moment pour me reconforter !!...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :